Les vide-greniers de la rentrée

La rentrée c’est un moment que j’aime particulièrement car c’est signer de renouveau. Ce que j’aime surtout c’est profiter des derniers beaux jours: prendre un apéro en terrasse, aller écouter de la musique dans un parc…et les vide-greniers.

Dans notre quartier du nord-est parisien, nous sommes particulièrement servis niveau vide-greniers! Il y en a un par semaine depuis la rentrée autour de chez nous. J’adore y dénicher des merveilles; les gens jouent souvent le jeu et proposent de belles choses pour pas cher. Ainsi, j’ai amassé bon nombre de livres pour little S, parfois des classiques, en français et anglais, des DVD de Petit Ours Brun & co pour une bouchée de pain, une ferme Fischer Price et ses personnages à 3€, j’ai acheté des classiques anglais des livres pour enfant: The Very Hungry Caterpillar, Sesame Street

C’est vite addictif de trouver des trésors mais ce que j’aime surtout c’est l’ambiance de ces manifestations, la rencontre avec les gens. Et puis je dois dire que ça me fait faire de sacrées économies et en plus, une fois que ces affaires n’auront plus d’utilité, en fonction de leur état, je les jetterai ou les donnerai à une association type Emmaüs.

Ce dimanche j’ai trouvé une chaise à 3€, je voulais l’acheter neuve mais là le hasard a bien fait les choses. J’ai également acheté un sweat-shirt Gap en très bon état pour bébé à 4€, deux livres à 3€ le lot, une belle chemise Bellerose pour moi à 3€.  Three is my lucky number! J’ai aussi trouvé une salopette l’ours Paddington à 1€.

J’ai quelques règles d’achat lors de vide-greniers. D’une part, il faut que l’objet soit en bon état ou lavable (logique me direz-vous, mais pas toujours évident quand on voit ce que certains vendent), que j’en ai besoin et ensuite le feeling joue beaucoup. Et puis avec le manque de place à l’appart’ j’essaie de me limiter un peu quand même.

Etsy mon amour!

Cela fait plusieurs années que je flâne sur le site etsy.com. Pour ceux qui ne connaissent pas, c’est une plateforme de vente en ligne où des créateurs, artisans, vendeurs d’objets vintage proposent tout plein de choses plus originales les unes que les autres. L’avantage de ce site est que les objets sont souvent assez designs et on trouve pas mal d’objets personnalisables.

Il y a aussi de nombreux articles (patrons, modèles de documents, motifs à imprimer…) directement téléchargeables.

Pour ma part, j’ai fait un seul achat sur ce site chez Simple & Pretty car, malgré mon envie de tout acheter, je manque de place.   J’ai donc commandé un tampon encreur personnalisé et design. Le colis m’a été envoyé « direct from the States » sans problème dans un joli petit sachet.

Et puis, certains articles ne sont pas livrables en France ou à des tarifs exorbitants. Néanmoins, je trouve que ce site donne plein d’idées et permet aussi de changer des meubles mainstream proposés dans les grandes enseignes.

London Calling: Culture Clash & Ian Dury

UnknownChaque année, j’ai ma période: « je veux aller à Londres, je veux vivre dans la campagne anglaise…. » En gros, il me faut ma dose de fish & chips et de pudding (pour ne pas faire dans le cliché…)

Et donc, je me plonge dans des livres qui me font explorer Londres. « Culture Clash » de Don Letts un producteur, chanteur, musicien, pote des Clash… a été une révélation. J’ai adoré découvrir le Londres des années 70-80 à travers l’histoire de cet homme, avec ses rencontres et situations improbables. Don Letts présente toujours une émission sur BBC6 dans laquelle il présente une sélection de titres qu’il aime selon une thématique particulière.

51to82+H1FL._AA160_Un de mes autres livres fétiches est la biographie de Ian Dury par Will Rich, un peu pour les mêmes raisons que le précédent livre mais aussi  et surtout parce que j’aime la musique de Mr Dury! Ce type avait un charisme assez fou et son histoire est intéressante. Un de ses fils a également fait carrière dans la chanson et j’ai l’impression d’entendre quelques accents du père quand je l’écoute.  Baxter Dury est programmé au festival des Inrocks cet automne si je ne me trompe pas.

Et sinon, j’écoute la radio brit grâce à une appli pour Iphone intitulée tout bêtement British Radios et je regarde de temps en temps la télé britannique sur filmontv. Je trouve les émissions débiles et les pubs nettement moins chiantes en VO.  Et heureusement qu’un Marks & Spencer a ouvert à deux pas de mon boulot…